Partly Cloudy

30°C

Port-au-Prine, Haiti

Partly Cloudy

Humidity: 66%

Wind: 24.14 km/h

  • Clear
    24 Mar 2016 32°C 23°C
  • Mostly Sunny
    25 Mar 2016 32°C 23°C
Connexion
Mis à jour le 8.03.2017 à 02:42

L' Heure De La Transition A Sonnée

Featured L' Heure De La Transition A Sonnée

Finalement le pouvoir Tet Kale ne peut plus continuer a tromper et a gaspiller les finances publiques. Michel Martelly semble ne rien comprendre il est comme un aveugle qui conduit un camion.

D'un autre côté Pierre Louis Opont sera comme un général sans troupe vu les démissions en cascade des membres du CEP. KPlim devait devait déménager la primature exactement après l'installation illégale du parlement. Il n'est pas digne de démissionner. Le peuple ne veut plus continuer a se laisser diriger par une équipe sans foi sans loi.

La communauté internationale est mise à nu. Elle est avilie de façon éhontée dans toutes  sordides magouilles. L'ingérence est flagrante. Ainsi tous les acteurs nationaux et internationaux sont devenus indignes.

Les Haïtiens  doivent prouver alors qu'ils sont les vrais héritiers des titans de 1804. Il ne faut pas penser une transition juste pour une autre distribution de postes. Il nous faut une transition au moins de deux ans pour corriger les dérives. Que faire?

1- Mettre sur pied par les groupes opposants une équipe pour préparer la transition le 25 janvier 2016
2- Le gouvernement de transition doit promulguer une nouvelle constitution pour combler le vide constitutionnel qui sévit dans le pays depuis 2011.
3-Créer les vraies institutions démocratiques avant les élections telles la cour constitutionnelle, le conseil national électoral d'Haïti etc.

Il faut un retour au régime présidentiel. Le gvmt  provisoire doit mettre un frein à toute dérive a tout gaspillage dans l'État . Le gvmt provisoire aussi doit établir de nouveaux rapports avec la communauté internationale pour faire passer Haïti de l'État assisté ou sous tutelle a de vrai sujet du droit international. Non a l'ingérence et a l'assistanat oui a la vraie coopération.

Comment résoudre le problème de l'armée  réhabilitée maladroitement et unilatéralement par le président Martelly? Oui il faut une armée a Haïti. Mais pas n’importe.

Le gvmt provisoire doit enrayer les salaires scandaleux, les per diem trop gourmands et trop plombé pour sur le dos  du peuple.

Enfin la transition aura déblayé ce terrain piégé et malaisé pour le nouveau pouvoir élu. Il faut se rappeler que la République introduite par la constitution du 27 décembre 1806, est fille de la transition.

La nation doit s'arrêter pour se ressaisir pour devenir une vraie communauté de vivre ensemble.

Pour le pays, pour la patrie lutter est beau. Pour la démocratie et pour la dignité vivre est beau. Marchons unis malgré les traitres dans nos rangs. Du sol et du sous sol soyons seuls maîtres !

Prof. Bell Angelot, avocat, militant de Fanmi Lavalas.

Last modified ondimanche, 24 janvier 2016 19:57