Partly Cloudy

30°C

Port-au-Prine, Haiti

Partly Cloudy

Humidity: 66%

Wind: 24.14 km/h

  • Clear
    24 Mar 2016 32°C 23°C
  • Mostly Sunny
    25 Mar 2016 32°C 23°C
Connexion
Mis à jour le 8.03.2017 à 02:42

M. Opont & Co, nous ne sommes pas si bornés et stupides !

Croyez-vous que nous sommes si bornés et stupides pour croire à votre comédie que vous répétez sans vergogne devant les caméras? Ne prenez plus les Haïtiens pour des idiots, des stupides, des demeurés. Arrêtez de nous gargariser de vos fantasmes et de vos fictions utopiques.

Au CEP, une nouvelle défaite de la décence

Sans grande surprise, le Conseil électoral a mis le cap sur la continuité… dans le mal.

Les membres du Conseil se sont empressés, sitôt le jugement du Bureau du contentieux électoral national (BCEN) rendu, d’offrir une prime à tous ceux qui ont fraudé, qui se sont trompés ou qui ont été incompétents, le 25 octobre 2015, lors du premier tour de la présidentielle.

Martelly rêve-t-il de la présidence à vie ?

Vendredi (20 novembre) la manifestation de Fanmi Lavalas allié aux autres candidats de l'opposition anti-Martelly, a été attaquée à Delmas 95, quartier périphérique de la capitale, par des individus dissimulés dans les cours arrières de bâtiments longeant l'autoroute, qui font tomber une pluie de pierres et autres projectiles sur les manifestants dont plusieurs ont été blessés.

Rien n’est gagné pour Martelly et ses supporters nationaux et internationaux

La réussite complète de l’Opération « Bannann » dépend de la division des partis et des organisations du secteur démocratique.

Unis, ils peuvent tenir en échec la coalition Martelly-Moise-CEP-CORE Group-Secteur du monde des affaires.

Unis, ils seront victorieux dans des élections, quelles qu’elles soient !

Unis, ils auront raison de Tèt Kale dans la mobilisation et l’insurrection civile et citoyenne dans le cas de nouvelles élections frauduleuses.

Jovenel Moïse, De la Banane à la Machette…?

Jovenel Moïse, le candidat du pouvoir est déjà prêt à s’installer au pouvoir à n’importe quelle condition et serait déjà disposé à faire couler le sang du peuple dans une logique de confrontation. Dans une déclaration scandaleuse et toute aussi prétentieuse faite cette fin de semaine lors d’une tournée à New York, monsieur Moïse, évoquant son score après la publication par le CEP des résultats contestés du premier tour des présidentielles, se voit déjà au palais national si les autres candidats désistent pour le deuxième tour.

Subscribe to this RSS feed